JE SUIS Là !!!!
Massages et Réflexologie

Le massage des zones Lymphatiques

Il s'agit d'un soin de nettoyage des ganglions lymphatiques qui redonne une impulsion d'énergie au méridien de l'organe concernés.

Notre corps crée des bloquages dû à de nombreux stress de la vie que ce soit dans nos émotions, dans le stress, dans nos masques quotidien (attitude de protection par rapports à nos émotions)

Il faut donc par un travail du toucher débloquer ce qui l'a été qui ne permet pas à l'énergie de circuler normalement dans les méridiens des zones neuro-lymphatiques.

Par un travail de massages de ces zones, nous pouvons débloquer les endroits qui se sont bloqués et qui correspondent tous à un organe.

Cela permet un nettoyage des ganglions lymphatiques qui redonne une impulsion d'énergie aux méridiens de l'organe concerné.


Et si je tenais le gouvernail de mon propre bateau ?

Je suis un petit bateau qui flotte sur un océan sans limite. Je ne sais trop où je vais ni d'où je viens. Je flotte. Enfin si, je sais d'où je viens. Un père et une mère m'ont donnée le jour. Ils étaient grands, beaux et tout-puissants, et je leur ai confié le gouvernail dès le départ, car j'ai su que je n'étais rien et qu'ils étaient tout. Et, parfois, j'ai eu des moments de révolte, car il est de la nature des esclaves de se révolter, mais Papa et Maman sont bons, justes et riches. Ils ont payé pour me rassurer quant à la direction de mon bateau ; ils m'ont doucement ou brutalement amené à la raison, à leur raison. Comme je les en remercie et les payerai en retour d'un amour sans fin.

Parfois, j'envisage de reprendre la barre. Las ! Où aller ? Quel est mon but ? Qui suis-je ? Parfois, j'ai des doutes. Mes parents (ou tous ceux à qui j'ai confié la barre ensuite : professeurs, amis, conjoints...) dirigent-ils leur propre bateau ? J'aperçois leurs errances, leurs souffrances. Auraient-ils des failles ? Le piédestal sur lequel je les ai mis vacille. Il arrive qu'ils en tombent. Quel affolement, je suis complètement déboussolée sur l'océan sans limite de la vie.

L'angoisse peut m'envahir, ou une intense détresse. Je fais de mauvais choix ou pas de choix du tout. Je peux, et là je me sens en sécurité, me conformer totalement à leurs désirs et aller là où ils souhaitent que j'aille. Mais en moi gronde une révolte. Ou bien j'arrive à la museler et je me mets à faire dans la vie comme une petite souris grise qui longe les murs, ou bien je n'y arrive pas et je fais des bêtises. Tout casser ? Pourquoi pas ? Boire ?Me droguer ? Bouffer ? Prendre le contre-pied systématique...

Comme de grands coups dans l'eau, tout cela m'épuise physiquement et moralement . Je peux traîner mon mal-être durant des jours, des mois, des années, une vie. Car les solutions et les compromis que je trouve sont souvent des compensations qui ne tiennent qu'un temps. Je peux même croire que je leur ai repris la barre mais en cas de pépin (" je te l'avais bien dit "...), je la leur remets au plus vite. Car je ne sais toujours pas où je vais. Ils doivent savoir non ?

Dégoûtée devant l'absurdité des choses, je vis tant bien que mal laissant l'amertume (qui fait vieillir prématurément), la dépression, la fuite en avant, la rage de vaincre, l'insensibilité indifférente et le matérialisme s'installer en moi.

Comment font-ils ces gens rayonnants qui semblent prendre plaisir à faire ce qu'ils font et qui le font tranquillement comme s'ils ne doutaient pas ? Ces gens épanouis et rieurs qui trouvent la vie belle et qui me donnent de l'énergie rien qu'à les voir ? Ces gens qui semblent savoir où ils vont et qui sont visiblement autonomes, non dépendants ? Visiblement, ils savent où ils vont, et ils tiennent la barre de leur propre bateau.

Chance ? Choix ? J'aurais donc le choix ? Je peux abandonner cette idée stupide que je sois donner le gouvernail à d'autres ? Je peux trouver un but, un chemin de vie ? Je peux prendre le cap qui me convient et arrêter de traîner un passé lourd et encombrant ? Je suis libre ? Je peux choisir d'être libre ? Je peux retrouver ce choix ? Je peux avoir de la chance moi aussi ? C'est ma responsabilité ?




Création et gestion du site: web.pignat.ch |