JE SUIS Là !!!!
Massages et Réflexologie

Les huiles essentielles

Elles sont connues et utilisées depuis les débuts de l'humanité pour leurs parfums, pour leurs vertus cosmétiques et pour leurs propriétés thérapeutiques.

Elles servaient notamment à la conservation des momies égyptiennes, grâce à leurs propriétés antiseptiques. Pures, très concentrées et composées de nombreuses molécules volatiles actives (jusqu'à plus de 300 pour l'huile essentielle de Sauge par exemple), les huiles essentielles peuvent être très actives : il faut donc les utiliser avec précaution.


Caractéristiques des huiles essentielles

Les huiles essentielles, sont des substances odorantes volatiles contenues dans les végétaux. Elle peuvent être localisée aussi bien dans les fleurs, les feuilles, les fruits que dans les écorces, les graines ou les racines. Elles sont extraites par distillation des végétaux et entraînement par la vapeur d'eau ou par expression (pour les agrumes, on parle alors d'essence, une huile essentielle étant une essence distillée; les poches de zestes d'agrumes sont brisée mécaniquement pour recueillir les essences).

La dénomination d'huile prête parfois à confusion : ce ne sont pas des corps gras mais au contraire des substances volatiles.

Beaucoup sont incolores ou jaunes, mais les nuances sont très variées du jaune verdâtre au brun rouge.

La quantité d'huile essentielle obtenue varie selon la plante d'origine : de 3 grammes à 3 kilogrammes d'huile pour 100 kilogrammes de plantes (voir tableau). IL existe aussi des différences pour une même plante, selon son origine et sa maturité lors de la récolte.



Quantités moyennes fournies pour 100 kg de plantes :
Cyprès 3 kg
Genièvre, lavande 1 kg
Persil 300 g
Camomille, thym 200 g
Violette 30 g

Ce faible rendement de production explique le prix élevé de certaines huiles essentielles et la tentation de les falsifier.


Critères de qualité
(Seule solution : un contrôle rigoureux)

Ces contrôles permettent de garantir des huiles essentielles 100% pures et naturelles, soit de qualité pharmaceutique (les terpènes sont des molécules possédant des vertus thérapeutiques intéressantes).

Les huiles essentielles se conservent entre 2 et 5 ans, à l'abri de la lumière et de l'air (flacon brun hermétiquement fermé). Les plus fragiles sont celles obtenues à partir des agrumes.

Si chaque huile possède des propriétés spécifiques pour soulager des maux particuliers, toutes ont en commun certaines qualités :


Les huiles essentielles passent très facilement à travers la peau, pénètrent dans les capillaires sanguins et peuvent ainsi agir en profondeur dans tout l'organisme.

La plupart des huiles essentielles sont antimicrobiennes, voire antivirales. Ce pouvoir est plus ou moins important selon les plantes et certaines sont plus actives au niveau de certaines régions de l'organisme.

L'ensemble de leurs qualités leur confère un pouvoir équilibrant sur les différentes fonctions de l'organisme, sans aucun effet d'accoutumance.

C'es la voie idéale d'utilisation des huiles essentielles qui agiront au niveau local mais également de manière plus profonde dans l'organisme, les actifs traversant facilement la peau et les muqueuses, tout en stimulant l'odorat.

Pures (Carotte, Lavande, Tea Tree, Ravensare sur une surface de peau très limitée) ou plus généralement mélangées à une huile végétale (10 à 20 gouttes pour 1 cuillère à soupe) telle que huile d'avocat (par ailleurs très intéressante sur le plan cosmétique), huile d'amande douce, de germe de blé ou de noisette, huile de tournesol, les essences peuvent servir à frictionner certaines parties du corps.

Le massage, outre son action bénéfique propre, permettra une pénétration rapide des actifs dans l'organisme. L'application peut également être réalisée à l'aide d'une compresse imbibée maintenue quelques minutes sur la zone à traiter. Les applications se font habituellement deux fois par jour, le matin et le soir.




Création et gestion du site: web.pignat.ch |